Offrez une voiture télécommandée électrique à votre enfant

Les véhicules téléguidés, vous adorez. Vous êtes fan de tout ce qui a trait à la voiture, cependant, votre enfant aussi lui semble s’intéresser à ce sujet ! Il est temps de partager avec votre progéniture le plaisir du pilotage. Offrez-lui donc sa propre voiture télécommandée électrique.

Les principaux critères de choix d’une voiture télécommandée électrique

Votre enfant va bientôt recevoir sa première voiture télécommandée électrique. Et pour une première expérience réussie, il a droit à un véhicule de qualité, tendance et qui correspond à ses goûts. Voici alors les principaux critères de choix d’une telle voiture.

Avant tout, il existe des carrosseries et des modèles de toutes sortes (voiture de course, camions, modèles de grandes marques, inspirés de DA…). Puis, il y a d’une part, les voitures prêtes à rouler, aussi appelées RTR pour Ready to Run. Bien sûr, pour qu’elles roulent, elles ont besoin en plus d’une batterie ou accus (souvent des Lipo ou des NIMH, les premières étant plus puissantes, toutefois moins recommandées pour les véhicules de loisir), puis d’un chargeur et d’une radio émetteur, souvent livrés ensemble. D’un autre côté, les kits à monter et qui plairont plus aux adeptes du modélisme qui aiment bricoler. Ici, le véhicule est présenté sous forme de pièces détachées.

Une voiture télécommandée électrique

Avantages et inconvénients de la voiture radiocommandée en kit

Ainsi, les RTR semblent plus appropriés pour les enfants qui débutent vraiment dans le pilotage. À moins que le vôtre ait la patience et la passion pour monter lui-même son véhicule, il le prendra en kit.

Certains bouts de chou n’attendent que de sauter sur la radiocommande et voir leur engin faire ses premiers centimètres ou mètres grâce à leurs talents de pilotes débutants. Toutefois, monter son propre véhicule radiocommandé électrique constitue une manière de développer la passion de votre enfant : celui-ci la connaît ainsi plus en détail et se prépare aussi à son entretien. En optant pour ce second prototype, soyez disponible pour un entretien après la première séance de pilotage. Un entretien qui se fera ensuite d’une manière plus approfondie et cyclique après 10 chargements de batterie.

Petit hic : parfois, le véhicule devra à ce moment-là être démonté au niveau du bloc moteur et des trains roulants, ce qui préservera sa performance et sa robustesse.

Sur piste ou sur un terrain extrême ?

Autre critère de choix d’une voiture télécommandée électrique : l’endroit où vous comptez faire rouler la voiture de votre enfant : une piste ou un terrain plus extrême ? En effet, tous les véhicules ne sont pas faits pour tous les terrains. Par exemple, sur un terrain rocailleux et offrant plus de pentes, un buggy voire un monster sera plus performant. Sinon, les pistards sont conçus pour rouler sur des terrains plus réguliers (place du quartier ou de la ville, trottoirs, cour de la maison…).

Quel moteur pour la première voiture de votre enfant ?

On ne peut pas parler du choix d’une voiture télécommandée électrique sans s’intéresser particulièrement au moteur ! Ici, le choix est donné entre les moteurs traditionnels et les moteurs brushless, plus performants. A ce critère s’ajoute forcément l’échelle d’encombrement : 1/5, 1/8, 1/43, les échelles sont variées. Pour leur part, les 1/8ème et 1/10ème sont plus recommandés pour les pilotes débutants, étant plus performants en extérieur, car offrant une vitesse et une adhérence plus appropriées.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: